Exigence d’une improvisation ou d’une partie

Au cours des parties, à moins d’une autorisation de l’arbitre, seuls les joueurs faisant partie de l’alignement initial et leur entraineur prennent place sur le blanc des joueurs qui leur est assigné. Au début de chaque partie, l’entraineur ou capitaine confirme au statisticien son alignement initial de la partie ainsi que les substituts potentiels.

 

Un entraineur ou capitaine peut procéder à un changement d’alignement pendant la partie. Il peut effectuer ces changements au début de la deuxième période uniquement. Un joueur remplacé ne peut revenir dans le jeu.

 

L’entraineur ou capitaine ne peut remplacer un joueur qui a été expulsé ou qui a déjà accumulé au moins une pénalité. Les changements d’alignement lors d’une partie doivent être autorisés par l’arbitre. Ils sont généralement permis lorsqu’un joueur a une raison majeure pour sortir ou lorsque l’entraineur a avisé en début de partie un possible changement à la période. Sauf avis contraire de l’arbitre et selon les cartons d’improvisation, l’entraineur ne peut jamais intervenir comme joueur ou joueur substitut lors de la saison. En cas d’absence de l’entraineur lors de la partie, d’une période ou en cas d’expulsion de celui-ci, un autre joueur de l’alignement peut remplacer celui-ci. Ce dernier ne peut alors intervenir comme joueur durant la partie.

 

Si une équipe commence un match ou une période avec une formation illégale soit : un nombre insuffisant de joueurs, cette équipe se voit imposer une pénalité majeure. Une partie ne peut être jouée si une équipe aligne moins de trois joueurs.

 

Chacun des joueurs doit avoir participé à au moins une improvisation avant la fin de la première période.

 

Communication

Aucune communication ne sera permise sur le banc pendant l’improvisation de l’autre équipe. L’arbitre toléra les gestes de l’entraineur pour retenir ou pousser un joueur vers l’improvisoire.

 

Accessoires

À moins d’avis contraire, les joueurs ont uniquement le droit de jouer avec leurs chandails, leurs pantalons.

 

L’arbitre peut aviser un joueur dont il juge la tenue vestimentaire non-conforme au cadre de l’improvisation ou apte à attirer trop l’attention (au profit de l’improvisation) lors du match. L’arbitre peut demander s’il juge nécessaire à certains joueurs de se débarrasser de certains accessoires.