Classement

À la fin du calendrier régulier, le classement des équipes est déterminé par le pointage récolté en saison régulière.

 

À la fin de la saison régulière, advenant une égalité dans les points au classement, l’ordre au classement sera déterminé comme suit :

 

L’équipe ayant le plus grand nombre de victoires pendant les matchs disputés en saison obtient la primauté.

 

Si l’égalité ne peut être brisé par ce principe, la différence entre le nombre d’improvisation gagnées (point pour) et le nombre d’improvisation perdues (points contre), au total de la saison, détermine un meneur.

 

Si l’égalité persiste à ce stade, la différence entre les victoires en faveur d’une équipe lors des matches mettant aux prises les équipes en litige devient la référence.

 

S’il y a toujours égalité, la différence entre le nombre d’improvisations gagnées (points pour) et le nombre d’improvisations perdues (points contre) au total des matches mettant aux prise les équipes en litiges établit le meneur.

 

Le dossier de l’équipe au chapitre des pénalités tranchera en dernier recours.